Gestion des déchets

La gestion des déchets est devenue une activité fondamentale pour une entreprise comme Wanty. Il y a 15 ans à peine, 80% des déchets générés par la construction, la déconstruction ou les terrassements partaient en décharge. Aujourd’hui, la majeure partie de ceux-ci sont recyclés par Satea, une société du groupe Wanty, qui gère également les enlèvements et la valorisation des déchets inertes des parcs à conteneurs des villes et des nombreuses entreprises voisines. 

Satea, anciennement baptisée « Tarmacs et Agrégats », a été la première filiale créée par la société Wanty, en 1980. Elle gère deux centres de tri et de recyclage (à Ressaix et Farciennes) ainsi que deux centrales à béton alimentées principalement par ces mêmes centres de tri et de recyclage de déchets inertes. Satea est une véritable plate-forme de stockage de produits négoces pour les travaux routiers, l’égouttage, le pavage, le gros œuvre en maçonnerie, le sable, le gravier. Elle met également à disposition du matériel de criblage (4 cribles à deux étages, 1 crible à un étage et 1 trommel) et de concassage (concasseur à mâchoire) avec opérateur.

Que ce soit en construction, en déconstruction et en terrassement (mélange de terre et cailloux), la plupart des déchets produits par les sociétés du groupe Wanty sont récoltés, traités et recyclés par la société Satea. Hormis une part infime de déchets ultimes, tous les matériaux sont désormais réutilisés.

Qu’il s’agisse du béton qui peut être recyclé en centrale à béton ou en produits de fondation routière ; du tarmac qui repartira vers la centrale d’enrobage ou la centrale à béton ; de la maçonnerie qui sera mélangée au béton de démolition de route et repartira dans les sous-fondations ; de la terre qui une fois criblée et débarrassée de ses impuretés repartira en terre végétale ou en produit de remblais portant : tous les déchets de nos sociétés retrouvent une nouvelle vie. 

Satea possède également un centre de traitement des déchets de classe 2 (déchets de construction en mélange: bois, câbles électriques, plastiques…). Les éléments inertes (tels que le béton, la brique et la terre) ainsi débarrassés des déchets peuvent repartir vers les filières de valorisation interne. Les résidus sont ensuite dirigés vers des filières de valorisation externes. Aucun produit pollué n’est traité par la société

Ce sont plus de 400.000 tonnes de déchets qui transitent chaque année par la société Satea. Des déchets qui arrivent par camions depuis les chantiers et repartent chargés de matériaux recyclés (pour des remblais, sous-fondations, fondations, produits stabilisés) à destination de ces mêmes chantiers. Le matériel moderne à la disposition de la société lui permet même de traiter les déchets directement sur les chantiers les plus importants. Une économie pour les clients de Satea, mais aussi un sérieux coup de pouce à l’environnement avec la suppression quasi totale de la mise en décharge.

Satea
Rue de Farciennes
Pré Notre Dame
6220 LAMBUSART

Satea (Siège d’exploitation)
Nouvelle Avenue, 12A
7134 RESSAIX
Tél : +32.64.23.03.50
Fax : +32.64.34.27.20


Le groupe Wanty est également actionnaire à hauteur de 17% de la société Recymex qui possède deux centres de tri, de recyclage et de valorisation des déchets inertes à Saint-Ghislain et à Châtelet.